Présentation de la commune

Bienvenue à Coise !

Coise est une commune des Monts du Lyonnais qui compte actuellement 771 habitants. Son altitude varie de 492 m à 770 m.

Son activité est essentiellement agricole mais aussi artisanale. On trouve également à Coise un salon de coiffure, un cabinet d’ostéopathie et un restaurant.

L’école accueille les enfants de la maternelle et du primaire. La garderie péri-scolaire est très appréciée des familles.

La bibliothèque récemment mise en réseau avec les autres communes de la Communauté de communes des Monts du Lyonnais permet d’accéder à de très nombreuses références.

Lorsque l’on parle de Coise, on pense souvent à  son théâtre et sa chapelle de la Salette appelée aussi “chapelle de la peur”.

Le dynamisme associatif de la commune (12 associations sportives, culturelles et sociales) crée de la convivialité et fait de Coise une commune où il fait bon vivre !

Venez  emprunter les trois circuits pédestres balisés et vous serez touchés par la beauté des paysages !


La chapelle

La Chapelle de la Salette ou Chapelle de la Peur


chapelle« Jour et nuit, qu’il pleuve, qu’il vente, qu’il neige ou que le soleil brille sur son promontoire tel un phare au milieu des tempêtes, notre chapelle signale la présence d’un site marial, consacré à la Vierge ». L’inauguration de la chapelle remonte à l’an 1875. Hantée par le peur de perdre leur fils, lors du conflit franco-prussien de 1870, une famille de Coise fit le vœu, si celui-ci leur était gardé, d’élever un monument de reconnaissance à Notre Dame de la Salette. chapelle

Sous l’impulsion du curé Oriol toute la paroisse participa à son édification. Le motif premier de cette construction ayant été la peur, on se mit à appeler cette chapelle « la Chapelle de la Peur ». On conduisait en ce lieu, les enfants qui ne marchaient pas ou qui avaient des peurs nocturnes. Cela ce pratique encore aujourd’hui. La table d’orientation vous permettra de profiter d’un beau panorama depuis la vallée de la Coise et la ville de Saint Symphorien sur Coise jusqu’aux contreforts du massif central.